Bienvenue sur le site de La Truite du Haut-Lignon!

 


Les Champas

Le22 juin 2018

Aujourd'hui a lieu le 6ème lâcher de l'année.

Il y aura 1 lâcher tous les 15 jours jusqu'à fin Août : le 6 Juillet, le 20 Juillet, le 3 Août, le 17 Août et le 31 Août.

 

Réservé à la pêche à la mouche le vendredi du lâcher (à partir de 10h - Ticket Mouche à 5€ - remise à l'eau du poisson obligatoire)

Pêche à la canne (sans réserve de fil) à partir du Samedi 8h (carte à la journée 10€, carte enfant moins de 10ans 6€)

 

Le Vendredi 29 Juin après-midi - de 13h à 16h - nous accueillons l'école primaire Sainte-Lucie d'Unieux pour une (demi)journée de découverte de la pêche et des milieux aquatiques.

Priorité sera donné aux enfants pour la pêche.

Merci de votre compréhension

 


La Truite Fario ... et Plan de Gestion Pisicole

Le 20 Juin 2018

Nous avons complété la page Environnement/La Truite Fario des données issues de l'étude de la Fédération de pêche de la Loire.

Ca permet de relier la théorie au contexte local.

Il y a plein d'infos intéressantes ;  sur la croissance des truites en fonction du milieu par exemple.

 

En parallèle, nous poursuivons la rédaction de notre Plan de Gestion Piscicole en collaboration avec l'équipe technique de la Fédération, et qui devrait se finaliser pour la fin de cette année.

Pour rappel, ce document compilera la présentation de l'état de notre secteur (population de truite, densité, croissance, qualité des cours d'eau,...), la gestion piscicole (en rivière et aux Champas)  et les actions de préservation et restauration des milieux aquatiques.

Ce document nous sera utile vis-à-vis :

  • de l'état (DDT, préfecture),
  • des collectivités territoriales (communauté d'agglomération, communes),
  • des organismes gestionnaires d'espaces naturels (contrat de rivière, Conservatoire des espaces naturels,...),
  • des propriétaires de parcelles en bordure de cours d'eau,
  • du grand public

notamment pour démontrer le sérieux de notre gestion et de nos actions.

 

Rappel : Nous ne sommes que "locataires" du droit de pêche, celui-ci appartient aux propriétaires.

 

Les points principaux seront :

  • la poursuite de la gestion patrimoniale (puisque l'intégralité de notre secteur a été classé comme étant en bon état dans le Plan Départemental de Gestion Piscicole),
  • la poursuite de la gestion actuelle du plan d'eau des Champas, avec l'équilibre entre pêche classique et pêche à la mouche,
  • plus de communications (panneaux d'infos de présentation du secteur,....),
  • la protection du chevelu : préserver tous ces petits rus qui font la richesse de notre secteur - la seule protection des tourbières ne suffira pas à garantir le maintien de la ressource en eau
  • un planning d'actions de restauration/préservation ; notre action se portera essentiellement sur les petits affluents - les petits ruisseaux faisant les grandes rivières,

Si vous souhaitez avoir plus d'infos, faire part de remarques, d'observations, apportez votre contribution, contactez-nous en laissant un message sur la page Le Bistrot/contact .

 

Nous avons aujourd'hui une vision "chiffrée" de l'état de notre secteur ce qui permet d'étayer les discussions sur les actions (évolution de la réglementation, orientation des actions de restauration,...).


Enquête sur la valeur des cours d'eau

Le 19 Juin 2018

La consultation des pêcheurs pour définir le coût des atteintes subies par les milieux aquatiques lors de pollutions, travaux, etc. est toujours en cours.

N'hésitez pas à donner votre avis en cliquant sur le lien suivant ou aller sur le site internet de la FD (c'est fait en 5 minutes) !

 

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSftpGGWBjvA_zavDf2eBrfYJDWsbYJJ3FPlHBRyLrnoXiLr-w/viewform?usp=pp_url

 


La météo de nos rivières

Le 07 Juin 2018

De nombreuses averses orageuses arrosent les monts du forez.

 

Hier soir, les cours d'eau étaient "marrons".

Quel bonheur pour les pêcheurs au toc !

 

Avec ces conditions idéales, pour ceux qui regrettent de ne pas avoir prise de carte de pêche cette année et qui ne veulent pas "investir" dans une carte annuelle (vu que la saison est déjà bien avancée), pensez :

  • à la carte journalière : 11€ (7.8€ si vous avez déjà une carte annuelle d'une autre AAPPMA*) ou
  • à la carte hebdomadaire (pour 7 jours de pêche consécutifs) à 32€ (19.7€ *) pour vos vacances.

Journée Découverte Pêche et Milieux Aquatiques

Le 03 Juin 2018

Comme prévu, nous avons accueilli ce Vendredi 1er Juin l'école primaire de Chatelneuf pour notre désormais "traditionnelle" Journée Découverte Pêche et Milieux Aquatiques.

Les 43 enfants se sont répartis en 3 groupes pour s'adonner à la pêche de la truite, pour découvrir la vie cachée d'un ruisseau de montagne et pour connaître le cycle de vie de la truite fario et ses techniques de pêche.

 

Les bénévoles de l'asso ont encadré les enfants pour leur faire prendre quelques truites et mieux connaître ce poisson et Corinne Rigodiat du CILDEA leur a expliquer comment juger de la qualité d'un cours d'eau en recensant les invertébrés qui le peuplent.

 

Les enfants et les bénévoles ont passé une belle journée. En plus, la météo a été clémente !


Quelques news

Le 22 Mai 2018

La saison bat son plein au plan d'eau des Champas. Le week-end dernier a eu lieu le 4ème lâcher de l'année avec une belle fréquentation.

Le prochain lâcher aura lieu le Vendredi 1er Juin.

Attention, la pêche à la mouche ne sera ouverte qu'à partir de 16h car nous accueillons les élèves de l'école primaire de Chatelneuf pour une journée découverte de la pêche et des milieux aquatiques. Le CILDEA assurera l'animation "environnement".

 

A partir du 22 Juin il y aura un lâcher tous les 15 jours.

 

Côté rivière, les cours d'eau sont magnifiques (même si les pêcheurs souhaiteraient une eau un peu plus teintée).

Les orages apportent régulièrement de l'eau, les débits sont très corrects.

La pêche au ver d'eau donne de bons résultats (avec un peu de patience) et les moucheurs commencent à se faire plaisir.

 

J'ai encore eu le plaisir de voir quelques alevins dans le ruisseau de la planchette (qui passe à côté du plan d'eau).


Une sortie de pêche ....

Le 8 Mai 2018

Petite sortie au bord du Lignon dimanche après-midi (pendant que les pêcheurs locaux assistaient à la magnifique ... défaite de l'ASSE).

Eaux limpides, débit correct, grand soleil, petit vent de Nord-Est ... enfin tout pour un beau capot ... et être sur de ne croiser aucun pêcheur !

 

Quelques truitelles, pas de vraie touche,... J'avais commencé au ver de terreau, je suis rapidement passé au ver d'eau (ou porte-bois) sans vraiment plus de succès.

 

Mais finalement, en insistant, arrivé les 18h ça a fini par sourire : 3 maillées dont une de 28cm. Ce qui a suffit à faire mon bonheur.

 

En fin de sortie, j'ai poussé un peu plus en amont pour vérifier un petit foyer de renouée du Japon et je lui ai fait son affaire (enfin bon, à renouveler chaque année si on veut ne pas la voir coloniser tout le haut-lignon)

 

 

Si vous trouvez un foyer de renouée du japon, n'hésitez pas  à les arracher. Même si vous n'arrivez pas à les arracher avec les rhizomes, ca freinera leur expansion.

 

Seule précaution, déposez-les sur un endroit sec (rocher, ....) - surtout ne les laissez pas en bordure de cours d'eau, une montée des eaux pourrait les entrainer - vous pouvez même les mettre sur une branche.


Alevins de l'année

Dimanche, lors de ma sortie de pêche, j'ai vu mon premier alevin sur le Lignon. Il venait tout juste de sortir de la frayère - vu sa taille.

 

Lundi après-midi, lors d'une sortie terrain avec le technicien de l'Agence Française de Biodiversité pour une petite formation sur la caractérisation d'un cours d'eau (et son classement comme cours d'eau) sur le secteur de Chalmazel-Jeansagnière, on a regardé la présence d'alevins :

  1. Il y en a très peu sur le Lignon (on en a vu 2 !!!!!) = conséquence de la crue de janvier.
  2. Ils sont très petits pour l'époque, normalement on peut en voir déjà complètement formé (la vésicule viteline est complètement résorbée) et mesurent 2cm. Alors que cette année, c'est minuscule. Ca fait entre 15 jours et 1 mois de retard par rapport aux années précédentes.
  3. On s'est dégoté un petit ruisseau, qui lui, présentait un certain nombre d'alevins (on en a vu une dizaine, avec 3 ou 4 sur une même zone). Sur un autre ruisseau, en bas de chez moi, j'en ai vu 2 (contre 0 l'an dernier).
  4. Les petits ruisseaux vont peut-être nous sauver la mise cette année.

Si vous en avez vu, n'hésitez pas à nous passer un petit message. Ca nous permet d'avoir une "cartographie" des cours d'eau qui "encaissent" mieux les crues. Sachant que le bassin du Vizézy avait moins souffert de la crue.


Quelques news...

Le 30 Avril 2018

Coté rivière, la fonte de la neige se termine. Si les eaux ont baissé, les cours d'eau restent très jolis. La crue de début d'année a au  moins eu l'avantage de "décaper" le lit des rivières.

 

J'ai eu le plaisir de voir le premier alevin de l'année sur "mon" petit ruisseau de Jeansagnière. Il venait tout juste de sortir de la frayère.

Comparé aux autres années,  il y a au moins 15 jours de retard. En général, à la mi-Avril je peux en voir sur ce ruisseau "témoin".

 

Ca m'a d'autant fait plus plaisir qu'avec la crue de Janvier, on peut craindre que le recrutement en juvénile soit beaucoup plus faible, les frayères ayant été balayé par la force du courant.

Dans ces conditions, les petits ruisseaux sont souvent moins affectés. D'où l'intérêt de les préserver.

Une série  de pêche électrique en début d'été sur tout le bassin du Lignon-Vizézy-Anzon devrait nous apporter plus d'infos.

 

Une info à confirmer : une belle prise de 57cm sur le Lignon en amont de Pontabouland.

 

Côté Champas, la saison bat son plein.

La pêche à la mouche les vendredi de lâcher rencontre un franc succès (le ticket  est  à 5€ pour la journée).

La pêche classique au coup conserve sa convivialité, malgré des conditions météo un peu difficiles les week-ends de lâcher. La fréquentation est très bonne.

Si une majorité des truites est prise dans le week-end qui suit le lâcher, il en reste toujours. Pour preuve, un pêcheur en a pris 4 quinze jours après le lâcher de fin Mars.

 

Le Vendredi 1er Juin, nous accueillons l'école primaire de Châtelneuf. La pêche à la mouche ne sera ouverte qu'après le départ des enfants, soit vers 16h.


Centre de loisirs

Le 23 Avril 2018

Vendredi 20 Avril, comme prévu, nous avons accueilli le centre de loisirs Les P'tits Montagnards pour une après-midi découverte de la pêche et des milieux aquatiques au plan d'eau des Champas.

 

43 enfants ( de 3 à 12 ans) ont pu pêcher, découvrir la vie cachée d'un ruisseau de montagne, s'initier au montage d'une ligne de pêche (le montage d'une mouche et les matériaux utilisés en ont intrigué plus d'un).

 

Opération à renouveler !

 

Le centre de loisir regroupe les enfants des communes de Saint-Bonnet le Courreau, Sauvain, Chalmazel-Jeansagnière, Saint-Georges en Couzan, Saint-Just en Bas et Palogneux.


Des conditions idéales....

Le 6 Avril 2018

On a encore eu droit à un joli coup d'eau cette semaine avec les pluies orageuses - 15 m3/s à Chalmazel jeudi matin pour retomber à 5 m3/s ce matin (et dire que je ne devais pas travailler aujourd'hui...)

Des conditions MERVEILLEUSES pour faire de belle pêche en ce début de printemps - des pluies régulières avec de la douceur,.... dans un fond de vallée à l'abri du vent ... que du bonheur.

 

Tous à vos cannes !!!!

 

Après 3 années plutôt compliquées, la saison de pêche débute vraiment dans de très bonnes conditions.


Petit bilan de ces quinze premiers jours de pêche

Le 25 Mars 2018

Ces quinze premiers jours de pêche ont donné quelques belles satisfactions aux pêcheurs de la Truite du Haut-Lignon.

Pas de très grosses prises mais des sorties très correctes avec des poissons maillés, ce qui change des ouvertures précédentes.

 

Les eaux restent très belles (et encore froides), les truites sont déjà gavées de vers d'eau.

 

Malgré les dégâts causés par la crue de début Janvier (on peut en voir les stigmates sur tout le bassin du Lignon), les truites sont encore là.


Focus sur la carte journalière

Le 15 Mars 2018

Pour les pêcheurs occasionnels et qui ne veulent pas dépenser 75€ pour une carte annuelle, pensez à la carte journalière.

 

D'un tarif de 11€, elle offre les mêmes garanties qu'une carte annuelle en terme d'assurance.

 

Si vous ne faîtes que 4 sorties dans l'année, ca vous couterait 44€.

 

Si vous avez déjà une carte de pêche annuelle d'une AAPPMA réciprocitaire, la carte journalière ne vous coûtera que 7.8€ (puisque vous avez déjà acquitté la CPMA).

Elle vous permettra de découvrir notre secteur sur une journée.

Vous pouvez faire par exemple, une demi-journée sur la "grande"rivière (Lignon ou Pierre-Brune) et une demi-journée sur un ruisseau.

 

Si vous venez en vacances, la carte hebdomadaire  (pour pouvoir pêcher 7 jours d'affilée) coûte 32€

(19.7€ pour ceux qui ont déjà acquitté la CPMA à travers leur carte d'une AAPPMA réciprocitaire).

 

 


Réglementation 2018 : une petite nouveauté pour nos adhérents

Le 13 Mars 2018

Jusqu'à présent les adhérents d'une AAPPMA non-réciprocitaire avec accès uniquement aux plans d'eau (et étangs) gérés directement par la Fédération départementale.

Depuis cette année, tous les plans d'eau dont le droit de pêche est détenu par la Fédération  (et dont elle a délégué la gestion à une AAPPMA) sont également ouverts aux non-réciprocitaires .

 

Voici la liste des plans d'eau accessibles :

  • Cornillon
  • Les Colons
  • Murat
  • Lespinasse
  • La Plagnette
  • La Roche (st-Symphorien de Lay)
  • Belmont de la Loire
  • Montverdun
  • Leignecq
  • St bonnet le Château
  • Marmanton
  • Mizérieux
  • Balbigny

Les plans d'eau à vocation spécifique sont également ouverts sur prise d'un ticket spécifique (obligation de présenter sa carte fédérale pour prendre ce ticket) : Usson en Forez et Noirétable pour la pêche à la mouche, Malherbes (Arthun) pour la pêche de la carpe.

 

Reportez-vous au dépliant fédéral pour localiser les plans d'eau.

 

De notre côté, nous rappelons que le plan d'eau des Champas est accessible à la pêche à la mouche à tout détenteur d'une carte fédérale ou inter-fédérale, excepté les jours de lâchers où il faut prendre un ticket-mouche (le prix est le même qu'on soit adhérent de la Truite du haut-lignon ou non) !


Ouverture 2018

Le 11 Mars 2018

Comme espéré, les conditions ont été plutôt bonnes pour cette ouverture.

 

Vendredi, aux Champas, 6 moucheurs ont bravé le vent d'ouest pour le premier lâcher de l'année. Malgré ce vent, les truites ont été mordeuses. encore plus du temps de midi où le vent s'était calmé quand un pêcheur a eu une belle (et grosse) surprise ....

Samedi matin, le vent était encore plus marqué. Une cinquantaine de pêcheurs ont fait l'ouverture dans une belle convivialité.

 

En rivière, beaucoup de pêcheurs ont attendu les heures les plus chaudes pour sortir les cannes. Avec la pluie de la nuit et la fonte de la neige, les eaux étaient un peu teintées et les truites plutôt actives.

A midi,  tous les pêcheurs contrôlés avaient pris de la truite maillée.

 

Pour ma part, une petite sortie de 2h dimanche matin au pont-neuf pour 2 truites maillées (maigres mais déjà combatives).

Les eaux étaient encore un peu rouille. En insistant sur les bordures de courants un peu lents, on arrivait à les faire mordre.

 

Pour les heureux retraités, la pluie orageuse de cette fin d'après-midi devrait apporter de belles sorties cette semaine.

 

Ce qui fait plaisir, c'est de voir des cours d'eau avec des débits très corrects pour la saison, des poissons assez actifs (même si les touches sont à peine perceptibles) d'autant que la crue de début Janvier a laissé des traces.

A ce sujet, la fédération effectuera des pêches électriques à la fin du printemps et au début de l'été pour mesurer l'impact de cette crue sur les juvéniles.

 


Formation Garde-Pêche Particulier

 Le 26 Février 2018

La fédération de pêche de la Loire organise une séance de formation pour devenir garde-pêche particulier.

 

Cette formation se passe en 2 temps - un 1er module de 1.5 jours (les 13 et 14 avril prochain) sur la partie juridique - le 2è module de 1 jour sur la partie "poisson" (date à confirmer).

 

A l'issue de cette formation, l'AAPPMA constitue un dossier au nom du futur garde pour obtenir l'agrément préfectoral. Une fois cet agrément obtenu, il ne reste plus qu'à prêter serment au tribunal d'instance. L'assermentation est valable 5 ans à compter de la date de l'agrémentation.

 

Le garde-pêche particulier est commissionné par le président de l'AAPPMA pour contrôler sur le secteur de l'AAPPMA.

 

Outre son rôle de contrôle des pêcheurs, le GPP est un vrai relai d'information auprès de ces mêmes pêcheurs.

Le fait de tourner sur le secteur permet aussi d'avoir une bonne vision du secteur, de repérer les problèmes (pollutions, actions de restauration,...et de trouver des coins à champignons !!!).

 

Nous n'exigeons pas un nombre de contrôle par an. Nos 3 gardes en activité font en fonction de leur disponibilité, de leur envie.

 

Si vous êtes intéressé, vous pouvez nous contacter par mail à truite.hautlignon@federationpeche42.fr.

 

 


Assemblée Générale

Le 19 février 2018

Voici les principales infos et nouveautés ; qui concernent principalement le plan d'eau .

 

Nous effectuerons 11 lâchers de 61kg (toujours en provenance de la pisciculture du Moulin du Clos).

Le calendrier des lâchers 2018 est disponible à la page Plan d'eau/Calendrier.

 

Les tarifs augmentent :

  • 65€ pour la carte annuelle,
  • 20€ pour la carte exonéré/moins de 16 ans,
  • 35€ pour la carte conjoint.

La carte journalière reste à 10€ et la carte enfant (moins de 10 ans) à 6€.

 

La grande nouveauté est la mise en place de Ticket Mouche uniquement pour les jours de lâchers : 5€ pour la journée, 30€ pour tous les lâchers de l'année. Ils sont en vente chez nos dépositaires habituels.

Le vendredi du lâcher, la pêche à la mouche ouvrira à 10h ! 

 

L'autre point important est la vidange complète du plan d'eau que nous effectuerons cet automne. La pêche fermera le 30 Septembre au soir pour permettre d'effectuer cette vidange dans les dates réglementaires. Nous vous donnerons plus d'infos une fois le calendrier précis établi.

Cette vidange sera l'occasion de faire enlever tous les sédiments qui se sont accumulés au fil des années, depuis sa mise en eau en 1999.

 

Pour la rivière, pas de changement sur notre secteur : maille à 20cm, 6 truites/jour/pêcheur.

Petite augmentation de 1€ sur la carte majeure (75€ avec la CPMA, 40.8€ sans la CPMA) et sur la carte découverte femme (33€). Il s'agit d'une augmentation nationale.

L'AAPPMA percevra 18 centimes de plus sur ces cartes (soit 12.28€ sur la carte majeure).

 

Nous poursuivons le travail de remise à jour de nos droits de pêche en ayant intégré la base de données mise en place par la FD, ce qui facilite le travail de recherche en cas de changement de propriétaire (succession, vente,...).

Nous devrions également finalisé au printemps notre plan de gestion piscicole.

 

Le compte-rendu complet de notre assemblée générale et le nouveau règlement intérieur sont consultables sur la page L'association/Documents.

Le nouveau règlement du plan d'eau est disponible à la page Plan d'eau/Calendrier-Reglementation

 

L'ouverture, c'est pour le Samedi 10 Mars!


Météo

Le 5 Février 2018

Et ça continue. Si ça pouvait en garder un peu pour l'été prochain, ca serait sympa !

 

D'autant que malgré l'étiage assez sévère de l'été 2017, le Lignon amont a procuré de belles (sur)prises à nos pêcheurs : les 3 plus grosses prises sont à 48, 53 et 56cm (à notre connaissance). Toutes ont été prises à partir de Juillet sur des petits coups d'eau !

Le 29 Janvier 2018

Que d'eau depuis ce début d'année.

 

Ce week-end a encore vu une nouvelle perturbation nous apporté une copieuse quantité d'eau.

 

A Jeansagnière, on approche les 250mm sur le mois de Janvier !!!

 

Les débits restent importants pour la saison.

Le 7 Janvier 2018

Comme attendu - au vu des débits annoncés - on peut constater quelques dégâts ... et se poser des questions sur l'impact sur la population de truite , même si les truites fario sauvages sont "habituées" à subir de tels aléas hydrologiques.

Au vu des modifications sur le lit de certains secteur des cours d'eau, il est surtout à craindre que les frayères de l'automne aient été balayées par la force du courant. Les pêches électriques de l'été prochain nous permettront de mieux cerner l'impact de cette crue hivernale majeure sur les juvéniles.

 

Après un rapide tour sur le secteur ce week-end, quelques photos ci-dessous.

 

Si le bassin du Vizézy semble moins impacté de ce que j'ai pu voir (mais ca reste à confirmer), le Lignon a quant à lui souffert.

 

L'événement majeur concerne La Vialle.

Le seuil - situé 100m en amont du pont sur la D101 (à Pont de chevelière - soit quelques centaines de mètre en amont de la confluence avec Le Lignon) -a littéralement explosé. Ce seuil - composé de blocs, de poutres,... - d'une hauteur de  plus d'un mètre - droit  donc infranchissable - a totalement disparu.

Il alimentait à l'époque une saboterie par un petit bief, qui était ces dernières années partiellement hors d'eau suivant le débit.

 

Du coup, on retrouve une continuité écologique sur la partie aval de La Vialle. Avec la passe à poisson sur le seuil à la confluence de La Vialle et du Lignon qui se termine, les truites auront la possibilité de remonter soit le Lignon, soit la Vialle sur plusieurs kilomètres.

 

Je n'ai pas de photo du seuil (avant implosion), mais la différence est saisissante pour ceux qui connaissent.

Le 4 Janvier 2018

2018 commence très fort : on voulait de l'eau, on l'a eue.

 

Le débit instantané a approché les 90 m3/s ce matin sur le coup des 6h (87 précisément) à l'aval de Chalmazel - Le maximum connu depuis la création de la station de mesure en 1957 est de 109 m3/s le 01/02/1990 .

 

Il est retombé à 35 m3/s à midi puis progressivement en-dessous des 25 m3/s - Le débit moyen journalier d'un mois de Décembre ou Janvier est d'un peu plus de 2 m3/s.

 

Le pic de crue a été de 126 m3/s à Boën sur le coup des midi et de 155 m3/s à Poncins en début de soirée.

 

Vous pouvez suivre l'évolution des différents cours d'eau sur le site Vigicrue. Vous sélectionnez le bassin versant que vous voulez sur la carte, puis vous cliquez sur un des points qui représente la station recherchée.

Quelques photos ci-dessous sur le Lignon amont (Jeansagnière) qui a pas mal "dégusté".

 

Par endroit, on ne sait même plus où se trouve le lit du cours d'eau : les déplacements de galets sont impressionnants. Il divague au milieu des prés, entre les arbustes.

Sinon, sur beaucoup de cours d'eau, tous les embâcles naturels (arbres morts, branches,...) ont disparu. Comme sur le Pierre-Brune où  200m en aval du Pont de la Pierre une platière s'était créée au fil des années par l'accumulation de branches et de tronc en travers de la rivière. Elle a disparu.

 

Ce qui marque c'est que - mis à part ce qui a été "déposé" sur les berges -, le lit des cours d'eau (là où la rivière est resté à sa place) a été nettoyé. Il n'y a plus une branche dans l'eau.

 

Au pont neuf, on retrouve le même faciés que lors de la crue de Juillet 2013 - l'eau est monté à peu près au même niveau.

Le plan d'eau des Champas a également subi cet aléa météorologique.

 

C'est une rivière qui a traversé le plan d'eau. L'arrivée d'eau a tenu le choc mais ça a brassé sérieux. Du coup, on a encore accumulé plus de sédiments dans le plan d'eau côté route.

 

Le ruisseau qui longe le plan d'eau a également débordé dans le plan d'eau.

En attendant plus d'infos et de photos.... N'hésitez pas à nous faire passer quelques photos, ou nous signaler quelques dégâts ou secteur qui  méritait un nettoyage.

 

Rassurez-vous,  il reste encore des truites !!!


Clap de fin 2017

Le 22 Décembre 2017

2017 se termine sur une note positive pour nos cours d'eau : de la neige, de la pluie et des débits enfin dignes d'un début d'hiver.

 

2018 sera une année importante pour la Truite du Haut-Lignon ; que ce soit en rivière (où nous devrions voir notre Plan de Gestion Piscicole se préciser - pour rappel il s'agit d'une obligation statutaire que de définir un PGP - en gros il s'agit de définir les axes de notre gestion piscicole et les actions et moyens qu'on mettra en œuvre) comme au plan d'eau des Champas.

 

En attendant de finaliser notre calendrier - que nous vous présenterons lors de notre AG Dimanche 18 Février prochain - nous vous souhaitons de passer de bonnes fêtes de fin d'année.

 

 


Meteo

Le 11 Décembre 2017

Avec la pluie de Dimanche (et la fonte de la neige), le débit du Lignon a connu un pic à 7m3/s à Chalmazel en fin d'après-midi (pour retomber à 3.5m3/s ce matin).

On retrouve le pic de crue à Poncins à 5h ce matin avec 16m3/s.

 

Il reste encore de la neige au-dessus de 1100m d'altitude, en espérant que cette douceur ne dure pas trop pour conserver un manteau neigeux.

Le 08 Décembre 2017;

Le redoux annoncé se confirme; d'un débit de 0.6m3/s hier soir à 22h, le Lignon est passé à1.5m3/s à 6h (dernier relevé).

Alors qu'à Poncins, le débit était toujours stable à 2.5m3/s.

Il faut une douzaine d'heure pour retrouver à Poncins l'évolution constatée à Chalmazel.

Le 05 Décembre 2017

Enfin de belles chutes de neige -  40 à 50cm au col de la loge, 25cm à Jeansagnière, 15 à 20cm à Sauvain - recouvrent les monts du forez.

D'autant plus, qu'après un léger redoux en milieu de semaine, les réjouissances recommencent le week-end prochain.

Le 27 Novembre 2017

En cette fin Novembre, la météo reste inquiétante pour nos cours d'eau.

 

Si la pluie et la neige tombent régulièrement sur les hauteurs, ca reste en trop faible quantité pour recharger les nappes.

 

Le Lignon a retrouvé un niveau plus correct mais reste inférieur à 1m3/s sur Chalmazel.

 

Le bassin du Vizézy est quant à lui encore plus impacté. Le syndicat des eaux de Grimard et Montvadan qui alimentent 7 communes (Pralong, Chatelneuf, Essertines, Roche, Clain d'uzore, St-Paul d'uzore et Champdieu) tire la sonnette d'alarme. Il invite les habitants à limiter leur consommation d'eau potable et de ne pas l'utiliser pour les usages non prioritaires (lavage véhicule, voirie, arrosage,...). Les niveaux sont aussi bas qu'en 2003, 2005 ou 2009 !!!


Le 14 Novembre 2017

La pluie de ce week-end a redonné des couleurs au Lignon. Ce petit coup d'eau a permis de "nettoyer" la rivière et dégager certains postes de fraie. D'un débit de 0.5 m3/seconde on est passé à 4.5m3/s dans la nuit de samedi à dimanche pour retomber à 1.5 m3/s dans la journée de Dimanche


Garde-Pêche Particulier : quels sont leurs rôle et missions

Le 19 Octobre 2017

Vous avez peut-être été contrôlé cette saison.

 

Il existe différents gardes, on distingue :

  • les gardes de l'ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage) qui sont les "véritables" gendarmes de la chasse (et de la pêche)
  • l'agence française de biodiversité : à laquelle l'ONEMA a été intégrée il y a peu : c'est la police de l'eau. C'est vers eux qu'on signale les pollutions, les actions illicites sur un cours d'eau
  • les gardes de la fédération de pêche
  • les gardes-pêche particulier (GPP) : ce sont des bénévoles, formés, qui sont assermentés pour assurer la surveillance de la pratique de la pêche pour une AAPPMA donnée.

La Truite du Haut-Lignon compte 3 GPP en activité.

Outre la surveillance de la pratique de la pêche (à travers le contrôle des cartes et des paniers des pêcheurs), il est un relais d'information auprès des pêcheurs - pour expliquer notre gestion piscicole - et nous fait remonter les remarques des pêcheurs.

 

Pour devenir garde-pêche, il faut suivre 2 modules de formation (assurés par la fédération départementale) de 1.5 jours pour ensuite constituer un dossier qui permettra d'obtenir l'agrément du préfet. Il reste alors à prêter serment auprès du Tribunal d'instance de Montbrison. L'assermentation est valable 5 ans.

 

La Fédération 42 de pêche organise dans les mois qui viennent les 2 modules de formation. Donc si vous êtes intéressés, vous pouvez nous contacter.

 

Cette formation est notamment un complément intéressant pour les jeunes qui suivent un cursus scolaire dans le domaine de l'environnement et de la gestion des milieux (il faut avoir au moins 17 ans pour suivre la formation et 18 ans pour être assermenté).

 


Premier bilan de la saison 2017

Le 04 Octobre 2017

En rivière, 2017 aura été marquée une nouvelle fois par les conditions hydrologiques compliquées.

Après 2015 et 2016, le manque de pluie (ajouté aux faibles réserves en eaux de l'hiver) a caractérisée 2017 pour en faire une année contrastée ; on a évité le pire (pas d'assec sur notre secteur) mais la récurrence de ces conditions inquiète.

 

Les dernières études montrent un réchauffement progressif des eaux ce qui amènera à une réduction de l'aire de répartition de la truite. Rien que sur le Lignon, on constate que les vairons et les chevesnes se retrouvent de plus en plus en amont (la quantité de vairons présents dans le barrage de Pontabouland est assez impressionnante).

 

Le SYMILAV (en collaboration avec la FD peche 42) a effectué un inventaire des sites d'écrevisses à pieds blancs sur tout le bassin versant (Lignon, Vizézy, Anzon). Globalement la  répartition reste stable.

 

Côté pêche, la saison a été contrastée. Les faibles niveaux d'eau ont gêné les pêcheurs même si certains se sont bien débrouillés - avec quelques très jolies prises.

 

Le point négatif est la chute vertigineuse des cartes de pêche - 18% de baisse au global.

Heureusement, les cartes mineures restent stables et les cartes découvertes enfant ont progressé de 75%  (35 en 2017 contre 20 en 2016)!!!!!

En analysant de plus près, on constate une érosion chez les personnes "âgées" qui n'est pas compensée par les jeunes, bien que les effectifs des moins de 18ans restent stable depuis des années.

On note également un fort taux de renouvellement sur les cartes majeures. Sur les 250 cartes de 2016, presque 100 pêcheurs n'ont pas renouvelé leur adhésion cette année, compensé par une cinquantaine de nouveaux pêcheurs.

 

On a également eu une forte baisse sur les cartes journalières (-50%), ce qui constitue une vraie déception en rapport des efforts de communication (site internet et pages Facebook) effectués depuis 2 ans. Alors que cette carte était en progression constante depuis plusieurs années. Les conditions hydrologiques en seraient-elles la cause ????

 

On a plus qu'à espérer un automne et un hiver pluvieux pour offrir de bonnes conditions de pêche au printemps prochain....

 

Pour les Champas, la saison s'est plutôt bien passée. Bien que la chaleur continue de Juillet et Août a fini par générer quelques soucis sur le lâcher du 18 Août avec une petite mortalité (et oui, même à 1100m d'altitude, ça a chauffé).

 

Le plan d'eau reste ouvert jusqu'au 12 Novembre inclus. Nous n'avons donc pas encore effectué le bilan sur la vente des cartes.


Les news du moment

Le 11 Septembre 2017

Le gros passage pluvieux (80mm sur les hautes chaumes) de fin Août nous a redonné le sourire. On a évité l'assec de justesse sur plusieurs petits rus.

Hormis quelques orages très localisés, la deuxième quinzaine d'Août avait fait craindre le pire.

 

Le retour de températures beaucoup plus fraiches et les averses régulières permettent  de finir la saison sur une meilleure note et d'envisager la fraie sous de meilleures auspices.

 

Le SYMILAV a procédé à l'arasement de 4 anciens seuils sur le Lignon (à l'aval et à l'amont de Chalmazel) qui n'avaient plus d'usage; le but étant de faciliter le déplacements des poissons ( truites et chabots), notamment pour garantir un brassage génétique de la truite et de favoriser le transit des sédiments.

 

Ca fait drôle de voir disparaître ces vieux seuils en bloc de granit avec leurs platières que nous pêchions souvent avec bonheur. En souhaitant que le cours d'eau retrouve un équilibre le plus vite possible, pour la fraie de cet automne.


Niveau des cours d'eau

Le 25 Août 2017

Le niveau des cours d'eau baisse progressivement, la chaleur de ces derniers jours et l'absence de pluies commencent à se faire ressentir sur les cours d'eau de montagne.

 

L'étiage estival se poursuit et permet aux moucheurs de se faire plaisir.


Nettoyage du Lignon

Le 25 Août 2017

Nous nous sommes retrouvés à 9 volontaires pour effectuer un nettoyage du Lignon à partir du pont neuf.

 

Nous avons ramassé divers déchets (plastiques, bidons, tôles,...) et arrachés quelques foyers de renouées du Japon qui gagne progressivement les gorges du Lignon.

 


Petite brève ... pour une belle prise

Le 30 Juillet 2017

Nouvelle belle prise sur le haut Lignon en début de semaine .... 53cm pour 1.7kg !!!!

Pour l'anecdote, le pêcheur l'avait touché la semaine précédente et s'était fait cassé.

Il a donc pu récupérer son hameçon que la truite avait encore dans la gueule.

 

La tendance orageuse des ces dernières semaines rendent les truites très actives, donc ....heureux vacanciers ou retraités, profitez-en.

 

Si le niveau des cours d'eau des Monts du forez a baissé, la situation reste correcte pour la saison sur notre secteur .... en espérant des passages pluvieux réguliers pour le mois d'Août.

Des averses orageuses arrosaient les monts du forez en fin d'après-midi.


Nettoyage du Lignon

Le 11 Juillet 2017

Lors de ma dernière sortie de pêche, comme les truites ont été plutôt discrètes, j'en ai profité pour faire une belle cueillette, non pas de champignon (c'est trop sec!) mais de quelques déchets divers et variés ; tuyaux, plastiques, polystyrène,... et une boîte de plombs (pleine).


Pêche à l'écrevisse

Le 10 Juillet 2017

Alors que la saison de la pêche à l'écrevisse débute, il nous paraît important de rappeler quelques éléments

 

La pêche à l'écrevisses à pieds blancs (espèce autochtone) est formellement interdite.

Seule la pêche de l'écrevisse californienne (espèce classée nuisible _ qui doit donc être éliminée) est autorisée.

 

Cette espèce invasive se propage petit à petit sur de nombreux cours d'eau.

 

Elle n'est pas présente sur le secteur de La Truite du Haut-Lignon, alors qu'il reste des populations d'écrevisses à pieds blancs sur quelques ruisseaux des monts du forez, en tête de bassin.

 

L'écrevisse californienne est porteuse saine d'une maladie qu'elle transmet aux écrevisses à pieds blancs lorsque les populations entrent en contact. Cette maladie est impitoyable avec notre écrevisse locale. Une population entière (sur plusieurs km de cours d'eau) peut être anéantie en quelques semaines.

 

Les connaissances scientifiques évoluent et on se rend compte que la maladie n'est pas seulement transmise par contact entre écrevisses des 2 espèces mais peut aussi être transmise par les poissons (le champignon à la source de la maladie se fixe sur la peau des poissons), par du matériel souillé (et non désinfecté : épuisette, semelle en feutre, waders néoprêne - en gros, tout matériau qui retient l'humidité ),...

 

Le dernier exemple en date concerne la Curraize où l'écrevisses à pieds blancs à disparu en peu de temps sans que l'écrevisse californienne ne soit présente. Les analyses effectuées sur les  cadavres ont démontré que ces individus avaient bien été infectés par le champignon.

 

Ce qui signifie que les pêcheurs peuvent être à l'origine de la destruction d'une population d'écrevisses à pieds blancs, à travers notre équipement, en déversant du poisson de pisciculture contaminé,...

 

Donc si jamais vous faites une sortie de pêche sur le Lignon de plaine et de piémont, sur l'aix,... (où l'écrevisse californienne est très présente), veillez à faire sécher complétement votre matériel (voir à le désinfecter) avant d'aller faire une sortie sur les têtes de bassin !

 

Pour info et pour l'exemple, les équipes de la Fédération désinfectent systématiquement le matériel de pêche électrique après chaque journée et pêchent les différents points toujours de l'amont vers l'aval au cours d'une même journée.

 


Quelques news de nos rivières

Le 02 Juillet 2017

Les pluies de la semaine écoulée (environ 40mm sur Chalmazel) ont redonné des couleurs à nos cours d'eau.

 

Si la situation était encore loin d'être catastrophique pour les cours d'eau des monts du forez, le coup de chaud laissait craindre le pire pour les semaines suivantes. Heureusement ce petit passage pluvieux est arrivé au bon moment !

 

Pour ma part, une petite sortie d'une heure (seulement,  faute de temps) sur le Lignon Samedi matin pour 2 maillées. L'eau était légèrement teintée, le débit moyen, la rivière était magnifique.

Les truites étaient un peu difficiles - il fallait insister et faire une dizaine de passage pour les décider. J'ai pêché avec des petits vers de terreau.

 

A vos cannes !!!

 

Info de dernière minute : une belle prise ce week-end sur le haut lignon : 48cm pour 1kg160 !!!


Canicule, sécheresse et ... bérézina ???

Le 26 Juin 2017

L'été commence fort....

La canicule et les faibles pluies de ce printemps  (exceptés quelques orages marqués ici où là) font craindre le pire pour un 3ème été consécutif.

 

Dans les monts du forez, la situation n'est pas trop mauvaise pour l'instant : les ruisseaux les plus sensibles comme le Pralong coulent encore.

Seul le Chagnon (Saint-Just en Bas / Sail sous Couzan) est déjà en assec partiel.

 

Le Lignon présente des conditions idéales pour les moucheurs.


Journée découverte de la pêche et des milieux aquatiques

Le 23 Mai 2017

Vendredi 19 Mai, nous avons accueilli au plan d'eau des Champas les enfants de l'école primaire d'Essertines-en-Chatelneuf pour une journée découverte de la pêche et des milieux aquatiques.

Malgré la météo très fraiche et maussade (la neige n'était pas très loin), les 50 enfants ont pu, avec intérêt et enthousiasme, découvrir la vie cachée d'un ruisseau de montagne et pêcher quelques truites.

 

La dizaine de bénévoles de La Truite du Haut-Lignon, qui ont accompagné les enfants au cours de cette journée, ont salué le comportement et l'enthousiasme des enfants.

 

Cette belle journée s'est terminée par un photo de groupe, sous le soleil qui a fini par se montrer.


Quelques news de nos cours d'eau

Le 2 Mai 2017

Les pluies de la semaine dernière et de ce week-end ont permis de retrouver des niveaux d'eau plus acceptables.

 

Les alevins de l'année sont arrivés,... mais en faible quantité. Les eaux très basses de l'automne combinées au gros coup d'eau autour du 20 Novembre semblent avoir eu un gros impact sur la fraie !

 

Vizézy : le Moulin des Massons va effectuer des aménagements sur la prise d'eau dans les 3 ans qui viennent pour assurer le débit réservé.

 

Hautes Chaumes : les parcs des estives de Chalmazel (situées entre le Col du Béal et le Col de la Loge) vont être ré agencés et agrandis. Les zones humides - sources de la Pigne - devraient être protégées et voir  la pression de pâturage des bovins diminuée.


Etude sur la  truite fario - Plan de gestion piscicole

Le 5 Avril 2017

Les pêcheurs ont brillé par leur absence lors de cette réunion d'informations !

 

Dommage qu'un tel sujet qui concerne notre loisir n'intéresse pas plus les pêcheurs :

  • mieux connaître le niveau de la population en truite fario, ses caractéristiques de croissance, sa diversité génétique
  • discuter des actions à envisager pour préserver ce patrimoine piscicole

Ils nous semblaient nécessaires de porter à votre connaissance tous ces éléments.

Ce fût une belle déception pour les bénévoles de l'A.A.P.P.M.A.

 

Néanmoins, la quinzaine de personne présente (dont le Président de la Gaule Montbrisonnaise) ont pu échanger sur le sujet. Chacun a pu questionner, donner son avis. Le débat est ouvert !

 

Nous préparons un résumé de cette réunion pour poursuivre notre volonté de vous informer et de vous intéresser à l'évolution de votre loisir.

 

Il y a 25 ans La Truite du Haut-Lignon a mis en place la gestion patrimoniale complète pour permettre à la truite fario sauvage "locale" de retrouver sa place - l'objectif est atteint.

Aujourd'hui, avec l'évolution constante du climat, les atteintes aux milieux aquatiques (notamment à la ressource en eau), il nous apparaît nécessaire :

  • de faire évoluer la réglementation pour préserver notre patrimoine piscicole,
  • de mieux communiquer auprès des pêcheurs (pour une pratique plus respectueuse du poisson et des milieux),
  • de mieux communiquer auprès des propriétaires, du public sur la richesse (fragile) de nos cours d'eau,
  • de poursuivre notre investissement dans des actions de préservation (et de restauration),

et ainsi pérenniser la pratique de la pêche de la truite en rivière !

 

Le 12 Mars 2017

Nous organisons une réunion d'information le Samedi 1 Avril (à 14h30 à la salle des asso de Chalmazel - dans le même bâtiment que la salle des fêtes) pour vous présenter les résultats de l'étude fédérale sur les populations de truite fario.

Densité, croissance, génétique,... le service technique a réalisé une étude complète sur la truite fario sur l'ensemble du département.

Suite à cette présentation, nous aborderons la définition d'un nouveau plan de gestion piscicole (réglementation, actions de préservation,...).

Nous souhaitons connaître votre opinion sur les évolutions et actions envisageables pour préserver notre patrimoine piscicole local.

 

Merci de confirmer votre présence (pour des questions d'organisation, nous avons besoin d'estimer le nombre de présents) soit en allant à la page Le Bistrot/contact, soit par mail à truite.hautlignon@federationpeche42.fr, soit par tel à Franck Jacquet au 06.30.98.76.28.

 

Si vous êtes intéressé mais ne pourrez pas assister à la réunion, n'hésitez à nous le faire savoir également.


Ouverture !!!

Le 7 Mars 2017

A quelques jours de l'ouverture, la pluie s'est enfin décidée à tomber de manière conséquente. Plus en altitude, au-dessus des 1000m ce sont 20 à 40cm de neige qui sont tombés (difficile d'estimer la quantité avec le vent qu'il y a eu). De quoi redonner des débits plus "sympathiques" à nos cours d'eau.

Les sols étant très sec (déficit de pluie et grand froid en Janvier), ces pluies ont été bien absorbées mais il était important qu'elles arrivent avant que la végétation ne commence réellement à "s'activer". En espérant que d'autres passages pluvieux suivent au cours du printemps !

 

Avec le retour d'une douceur printanière à partir de Jeudi, les conditions pourraient bien être optimales pour cette ouverture 2017 !!!

A vos cannes (sans oublier sa carte) !

 

Petit conseil (s'il en est besoin) : avec les eaux froides de fonte de neige combinées au soleil et à la douceur du milieu de journée  (après un petite gelée matinale) - pêchez du temps de midi, de 11h à 15h - c'est souvent la période où les truites sont le plus active en début de saison.

Le 27 Février 2017


Le 24 Décembre 2016

La Fédération de pêche de la Loire vient de publier une étude complète sur les populations de truite fario sur le département de la Loire.

Comprenant l'état des populations de truite fario et l'analyse de la croissance de la truite fario par bassin versant ainsi que l'étude génétique, ce rapport dresse un bilan complet de la population de truite fario sur tout le département.

 

Cette étude, plus qu'intéressante, a été réalisée par l'équipe de pôle technique de la Fédération.

Merci à Pierre GRES, Matthieu SCARAMUZZI et Marianne BERGER pour cette étude (et à tous ceux qui ont apporté leur contribution).

 

Le rapport est téléchargeable sur le site de la Fédération en page EtudesTechniques/Truite

 

La compréhension et l'interprétation de l'étude génétique n'est pas "simple". Nous attendons avec impatience la présentation de cette étude par leurs auteurs (avec les explications) qui nous permettront de vous donner plus de précisions.

Cette étude doit également amener à réfléchir sur les évolutions de la réglementation pour la préservation des souches locales de truite fario ainsi que sur les actions à conduire pour améliorer, ou à défaut préserver , nos cours d'eau.

 

Nous envisageons d'organiser une réunion de présentation et d'explications sur cette étude, fin Mars- Avril.

Si vous êtes intéressés, merci de nous le faire savoir (par mail - en page LeBistrot/Contact ).

 

Ce sera l'occasion de discuter des actions à envisager.

Nous vous tiendrons informer dès que nous aurons plus d'infos.

 


Fraie

Le 29 Novembre 2016

Suite aux fortes pluies (entre 60 et 100mm suivant les endroits) de la semaine dernière, on a eu droit à un très gros coup d'eau (limite crue) qui a fortement "nettoyé" la rivière.

Les bancs de sable et de gravier ont été remaniés : quel impact sur les frayères????

Le 14 Novembre 2016

La pluie et la neige de la semaine dernière ont généré un bon coup d'eau qui a bien nettoyé la rivière, emmenant notamment les feuilles mortes.

 

Du coup, les truites sont nettement plus actives sur les frayères. Que ce soit les femelles qui "préparent" la frayère et les mâles qui "protègent" leur secteur.

Le 31 Octobre 2016

Les prémices de la fraie 2016 sont visibles, quelques femelles commencent à nettoyer les nids mais ca reste globalement très calme pour une fin Octobre.

 

Le niveau des cours d'eau reste bas malgré les pluies du mois d'octobre.

Néanmoins, c'est toujours un peu mieux que l'automne dernier.


Journée découverte de la pêche et des milieux aquatiques

Le 30 Mai 2016

Vendredi 27 Mai nous avons accueilli les écoles primaires de Saint-Bonnet le Courreau et de Sauvain pour une journée de découverte de la pêche et des milieux aquatiques.

 

Réparti par groupe d'âge, les enfants ont alternativement suivi l'atelier de découverte d'un ruisseau de montagne (cycle de la truite fario, les invertébrés,...) organisé par l'animateur Natura 2000 du SYMILAV (Fred MARTEIL) et l'atelier pêche animé par les bénévoles de la Truite du Haut-Lignon.

 

Une journée réussie également grâce à la participation du soleil.


Entretien du plan d'eau

Le 9 Mai 2016

Vendredi matin, nous avons effectué une matinée d'entretien au plan d'eau des Champas. Au programme, déplacement et remise en état de 30m  de barrières, remise en état d'un ponton, élagage sur le ruisseau qui longe le plan d'eau.

Cette matinée s'est clôturée par un casse-croûte et une petite séance de pêche à la mouche pour le plus jeune participant, Timothée.

 


Fraie 2015  ... premières naissances

Le 18 Avril 2016

Les conditions dans lesquelles s'étaient déroulées la fraie à l'automne dernier laissaient craindre un mauvais recrutement en juvénile pour 2016.

Et bien il semble que ce ne sera pas le cas!

 

Les premières observations d'alevins, juste à leur émergence de la frayère, sur un ruisseau "témoin" montre une quantité au moins équivalente aux années précédentes.

 

Par contre, la fin de la fonte des neige  associée aux pluies orageuses de ces derniers jours ont fortement gonflé le débit des ruisseaux et rivières; ce qui va soumettre les alevins, tout juste nés,  à la première rude épreuve de leur vie de truite.

 

Voir 2 petites vidéos d'un alevin dans la page Blog.