Comme défini dans son PGP, La Truite du Haut-Lignon Forézien engage un programme d'actions de préservation/restauration sur des ruisseaux affluents du Lignon

Télécharger
Présentation_Travaux.pdf
Document Adobe Acrobat 1.0 MB

Le plus gros projet du PGP de l'AAPPMA porte sur les actions sur le milieu et plus particulièrement sur les ruisseaux affluents des grands cours d'eau (Vizézy, Pierre-Brune, Vialle et Lignon).

 

Le contexte géographique de notre secteur avec des rivières "encaissées" et le contexte climatique (épisodes pluvieux de plus en plus marqués en intensité, des alternances brutales entre froid et douceur) nous ont conduit au raisonnement suivant :

 

L'impact des gros coup d'eau (exemple de Janvier 2018 , confirmation en Février 2021) se fait de plus en plus ressentir, les frayères sont détruites et il n'y a que peu de recrutement en juvénile ces années là.

Plus la rivière est grosse, plus le débit instantanné est fort, plus les frayères et plus généralement le lit de la rivière est brassé, remodelé, d'autant que nous sommes sur des profils de vallées très encaissés où la rivière ne peut pas s'étaler.

Les ruisseaux, eux, sont généralement moins affecté. Pour ceux qui serpentent au milieu des près, l'eau va s'étaler. et l'expérience montre qu'il y a toujours un peu d'alevins.

Seuls les ruisseaux permettent alors un recrutement en juvénile.

 

Nous avons donc orienté nos actions sur la préservation et la restauration de ces petits cours d'eau.

 

D'où le projet LES PETITS RUISSEAUX FONT LES GRANDES RIVIERES

 

Nota ; tous les détails de la génèse de notre réflexion à la page Environnement/Milieu


Calendrier :

 

Pour 2023, du programme initial, il reste le ruisseau du Verdier avec l'aménagement du passage de 2 chemins, dont un à forte circulation d'engins.

une centaine de mètres doivent également être mis en défend.

 


Le réalisé :

Au 19 Janvier 2023

 

Ruisseau d'Essende (commune de Saint-Bonnet le Courreau) - 2021 : Les travaux ont été réalisés en totalité à l'automne 2021.

7 abreuvoirs, 4 passages à gué, 1km de linéaire mis en défend

 

Ruisseau du Payonnet (commune de Chalmazel-Jeansagnière) - 2021/2022 : 

La renaturation d'un linéaire de 100m (dans la partie intermédiaire) a été faite à l'automne 2021. Le ruisseau a été remis dans son ancien lit naturel (stabilisation du lit par mise en place de seuils de fond, par du génie végétal sur les berges)

La mise en défend sur 1km de cours d'eau est également terminée.

Il reste un peu d'aménagement sur les passages à gué.

 

Ruisseau du Sagnat (commune de Chalmazel-Jeansagnière) - 2022: 

La mise en défend sur 400m de cours d'eau est terminée, avec de nombreux abreuvoirs et passages à gué. 

Un passgae couvert à été réalisé avec une demi-buse le lit du ruisseau est donc naturel et permet ainsi la continuité.

Un enrochement a également été réalisé sur une niche d'érosion.