Le Pierre-Brune est le principal affluent du Lignon dans sa partie "montagnarde".

 

Il nait sur le versant sud de la montagne de Pierre-sur-haute, point culminant des monts du forez, au pied des Burons de la Richarde et des Jasseries de Colleigne.

 

Le pierre-brune est une petite rivière qui dévale au fond d'une vallée encaissée d’où il ne ressort que temporairement a la hauteur du pont de la pierre.

Il présente donc un faciès très "cascadant".

 

Il rejoint le Lignon peut avant le barrage de pontabouland.

Confluence du Pierre-brune (à gauche) et du Lignon (à droite)
Confluence du Pierre-brune (à gauche) et du Lignon (à droite)

Dans sa partie amont, il reçoit les eaux du Chorsin connu localement sous le nom du Ruisseau des planches , ruisseau qui prend ses sources sur les estives de Garnier.

On retrouve les espèces typiques : truites farios et chabot.

 

La densité en truite est bonne, elles peuvent atteindre de belle tailles, des 40+ font la joie des pêcheurs chaque année.

Le Pierre-Brune se pêche essentiellement aux appâts naturels ou aux leurres.

Il peut se pratiquer à la mouche.

 

Le parcours est dans son ensemble très "sportif".

 

Le seul point d'accès en voiture - sans avoir besoin d'une marche d'approche - est le Pont de la Pierre.

Quelque photos du Pierre-brune et de ses habitantes

Le ruisseau de Chorsin (ruisseau des planches) et les jasseries de Garnier